18 mai 2020

Séries Ramadan 2020 – Prophète Daoud

Le prophète Daoud fut envoyé par Allah après le prophète Ibrahim. Nous allons voir le récit de sa vie.

Le prophète Daoud et Jaalout

C’est son combat contre Jaalout (Goliath) qui lui permit de gagner en pouvoir et en notoriété. En effet, lors d’un combat entre deux armées, Daoud alors très jeune, se porta volontaire pour combattre Jaalout qui était un homme fort et qui faisait peur au camp adverse.

« Et par la grâce d’Allah, ils les mirent en déroute et Daoud tua Jaalout. Allah donna alors la royauté et la sagesse à Daoud, et il lui enseigna ce qu’il voulut » (Sourate 2,Verset 251)

Allah donna alors à Daoud la prophétie ainsi que la royauté suite à son combat.

La vie de Daoud : Un prophète roi

Daoud avait plusieurs rôles dans sa société :

  • Prophète : Il appelait les gens à adorer Allah l’Unique
  • Juge : Il devait rendre justice dans son peuple
  • Roi : Il gouvernait les fils d’Israël

Allah délivra à Daoud le Zabour (Les Psaumes) qu’il récitait avec une voix magnifique « Nous soumîmes les montagnes à glorifier Allah, au crépuscule et à l’aube de même que les oiseaux assemblés en masse ; tous ne faisant qu’obéir à Lui (Allah) » (Sourate 38, Verset 18-19)

Un autre miracle accordé au prophète Daoud était que le fer devenait souple entre ses mains. Grâce à cette technique qui était encore méconnue à l’époque, Daoud a pu attacher des anneaux de fer pour protéger les soldats au combat « Nous lui (Daoud) apprîmes la fabrication des cottes de mailles afin qu’elles vous protègent contre vos violences mutuelles. En êtes-vous donc reconnaissants ? » (Sourate 34 – verset 80)

Daoud était connu pour sa piété et sa dévotion à Allah. Le prophète Mohamed (sws) a dit un jour à ses compagnons « Le jeûne le plus aimé d’Allah était celui du prophète Daoud qui jeûnait aux deux jours. Et la prière la plus aimée d’Allah est celle de Daoud, il dormait la première moitié de la nuit, se levait pour prier durant un tiers de la nuit et retournait dormir pour le sixième de la nuit » (Rapporté par Al bukhari).

Certains affirmaient qu’il partageait sa journée en quatre parties :

  • Une première partie pour gagner sa vie et se reposer
  • Une pour prier et méditer sur la grandeur d’Allah
  • Une autre partie pour prononcer un sermon
  • Une dernière partie pour écouter les plaintes de ses sujets et régler leurs divers problèmes

L’épreuve de Daoud

Alors que Daoud avait pour habitude de se retirer seul pour méditer, deux hommes apparurent. Ils lui expliquèrent qu’ils étaient venus pour faire juger une affaire entre eux. « Et t’est-elle parvenue la nouvelle des disputeurs quand ils grimpèrent au mur du sanctuaire ! » (Sourate 38, Verset 21)

« … Juge donc en toute équité entre nous. Ne sois pas injuste et guide nous vers le droit chemin » (Sourate 38, verset 22)

L’un des deux hommes avait opprimé l’autre, Daoud prononça son jugement hâtivement et les deux hommes se retirèrent. Il comprit alors qu’en réalité ces deux hommes étaient des anges envoyés par Dieu pour le mettre à l’épreuve. Daoud n’avait pas pris le temps de prendre la version du deuxième homme. Il se prosterna et demanda pardon à Allah. « … Et Daoud pensa alors que Nous l’avions mis à l’épreuve. Il demanda donc pardon à son Seigneur et tomba prosterné et repentit » (Sourate 38, verset 24) 

Ainsi il tira une leçon de cette histoire, à savoir que le jugement d’une affaire devait se réaliser en s’assurant d’avoir toutes les informations en sa possession.

Daoud eut un fils, Souleyman, dont nous allons voir l’histoire dans le prochain récit In Shaa Allah, « A Daoud, Nous fîmes don de Salomon ; quel bon serviteur ! Il était plein de repentir. » (Sourate 38, Verset 30). Daoud fut un leader juste et vertueux. À sa mort, son fils Souleyman hérita de sa mission prophétique et de sa royauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *