9 novembre 2018

L’EXPERIENCE UNIQUE DU HAJJ…

Une fois n’est pas coutume, je vais parler de moi et de l’une des plus belles expériences qu’il m’ait été donné de vivre jusqu’ ici : A savoir, l’accomplissement du cinquième pilier de l’islam, le Hajj.

Depuis mon plus jeune âge et jusque l’entrée dans l’âge adulte, je partageais les nombreuses idées reçues concernant le hajj et notamment que le pèlerinage devait être une pratique de fin de vie.
Mais qu’en est-il vraiment ? Pour le savoir, quelle meilleure source d’information que celle du noble Coran ?
Allah a imposé le Hajj et la Omra à son serviteur de manière explicite que ce soit à travers le Coran ou à travers la Sounnah authentique du Prophète sws. Cette obligation doit être honorée au moins une fois dans sa vie. En effet, Allah a dit dans la Sourate 3, Al-Imran – Verset 97: « Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le Hajj de la Maison ». Le Hajj est obligatoire au moins une fois dans la vie pour tout musulman qui réunit les conditions suivantes: la puberté, la raison, la liberté et la capacité.

Dès notre arrivée à la Mecque, j’ai été frappée par le nombre de jeunes personnes, trentenaires, présentes sur les lieux. Le pèlerinage du hajj s’accomplit de plus en plus jeune. Les croyants souhaitent réaliser cette obligation au même titre que les 4 autres piliers de l’Islam. En effet, nul ne sait de quoi demain sera fait : la maladie, la pauvreté ou la mort peuvent frapper à tout moment. Alors lorsque l’occasion se présente, il faut la saisir.

Après ce bref rappel des textes, repassons à mon expérience. En effet, j’ai eu l’immense chance d’avoir été l’invitée d’Allah qui m’a facilité la préparation psychologique, logistique et matérielle de ce magnifique voyage. En ce qui me concerne, ce séjour n’avait pas été anticipé. Comme bon nombre de musulmans, j’avais imaginé commencer par une Oumra afin de découvrir la Mecque et Médine en période creuse. J’ai finalement réalisé mon 5ème pilier cet été 2018 par la volonté d’Allah et grâce à mon époux qui lui souhaitait effectuer le pèlerinage au plus vite.

Me voilà donc partie pour le grand voyage. Durant le vol, notre pilote nous informe de l’entrée dans le territoire sacré. A partir de là et par le biais de la récitation de la talbiya, plus rien ne compte sauf l’adoration de notre Seigneur. Labbayk Allahumma Labbayk, labbayka la sharika laka labbayk : Me voici, ya Allah, je réponds à Ton appel. Me voici, ya Allah, Tu n’as point d’associé, me voici!

Je pourrais vous raconter ce voyage de près de 3 semaines en détails car tous les moments passés sont inscrits avec précision dans mon esprit. Mais il me faudrait sans doute des pages et des pages d’écriture. Alors je me contenterai de citer quelques un de mes meilleurs souvenirs.

La première contemplation de la Kaaba a été sans nul doute l’un des moments les plus exceptionnels de ce voyage.  Ma toute première vision de cet édifice a déclenché une avalanche émotionnelle. Elle était en face de moi et j’avais la chance de faire autant de Douas que je le souhaitais. Que Dieu les agrée inchaAllah. Mon premier tour de Kaaba a été également un moment fabuleux. Nous étions là, tous autour de la Kaaba, venant des 4 coins du monde pour la même raison : L’adoration de Dieu.

 

 

Avoir la chance de prier dans la mosquée sacrée aussi bien à la Mecque qu’à Médine procure un bien être indescriptible et un apaisement hors du commun. Bien évidemment, les rituels du hajj ont également été tous et sans exception des moments inoubliables : une expérience riche en émotions et en partages. Une expérience difficile à retranscrire mais plutôt une expérience à vivre.

 

 

Nous voici au départ de la Mecque et en direction de Mina. La Talbiya nous transporte tous et nous permet de nous concentrer pour les jours à venir. Paroles dites et redites, répétées en groupe. Premières paroles qui marquent notre entrée dans les rituels du Hajj.

 

Je réalise à nouveau la chance que j’ai de faire partie des 3 millions de personnes qu’Allah a choisi d’inviter pour répéter les gestes et les paroles du meilleur des hommes, notre Prophète Mohamed sws. Nous sommes tous transportés par une intensité spirituelle et nous avons tous un objectif commun : celui de plaire à Dieu.

 

 

Makkah, Mina, Arafat, Mouzdalifa, lapidation des stèles : autant de lieux qui resteront à tout jamais gravés dans ma mémoire. Je tiens à remercier et à rendre hommage à notre groupe d’organisateurs qui nous ont accompagné tout au long de ce séjour, tout au long des rituels à accomplir. Merci pour leur dévouement, leur bienveillance et pour l’organisation des nombreuses séances de Dikr, Douas, méditation, lectures et prêches.

 

Enfin et pour conclure, l’accomplissement du pèlerinage, ne doit certes pas être pris à la légère. Cet acte d’adoration doit être réalisé avec un esprit de paix et de dévouement total envers Dieu et nécessite donc une préparation psychologique. Je conseillerais à tous mes frères et sœurs de réaliser cette obligation et le plus tôt possible. N’attendez pas d’être parfaits ou de ne plus faire de péchés car n’oublions pas que les fils d’Adam sont pécheurs et que les meilleurs d’entre eux sont ceux qui se repentent. Alors pour les indécis, n’hésitez plus. N’attendez plus. Vous ne le regretterez pas !!!

 

5 thoughts on “L’EXPERIENCE UNIQUE DU HAJJ…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.