30 mai 2019

Qui veut gagner des millions (de récompenses) ?

Qui parmi nous n’a pas déjà rêvé de devenir millionnaire et laisser un bel héritage derrière lui? Bien évidemment nous tous !

Mais alors, est-ce que ce rêve peut devenir réalité ? Je vais vous donner quelques éléments de réponses…

Comme vous le savez probablement, notre mosquée connaîtra dans les mois à venir une profonde transformation. L’objectif sera de faire de notre mosquée actuelle, un lieu qui permettra à toutes et à tous d’exercer sa religion dans des conditions dignes, un lieu qui permettra de s’éduquer, d’éduquer nos enfants grâce à des professeurs et formateurs de qualité. Un endroit où l’on trouvera la science grâce notamment à des salles de conférences modernes. Mais également, un endroit qui permettra à chacun de trouver la paix (Salem), la sérénité, l’apaisement, la générosité, l’amour et la fraternité.

De plus, ce lieu répondra aux normes de sécurité, ce sera (inchaAllah) un endroit écologique, avec des salles modulables permettant ainsi une meilleure consommation et répartition énergétique.

Alors, les gros travaux devront bientôt commencer, et qui dit gros travaux, dit gros moyens, et qui dit gros moyens dit besoin de financement. Et c’est là que nous tous intervenons !

Chacun de nous avons une responsabilité quand à l’avenir de cette mosquée. Riche ou moins riche, celui qui fréquente peu ou beaucoup la mosquée a grâce à ce projet l’opportunité de « gagner au loto ! » en faisant un don qui perdurera dans le temps, un don qui lui apportera des bonnes actions même après sa mort.

A ce propos, Muslim, Abû Dâwûd, At- Tirmidhî, An-Nasa’i et Ibn Mâja rapportent d’après Abû Hurayra (que Dieu l’agrée),  que le Prophète (que la prière de Dieu et Son salut soient sur lui) a dit : « Lorsque le fils d’Adam vient à mourir, tous ses actes sont interrompus, hormis trois choses :

  • Une aumône toujours en cours
  • Une science dont les autres bénéficient
  • Une progéniture pieuse qui invoque Dieu pour lui »

Et grâce à Dieu, ce don entre dans ces 3 conditions !

Notre communauté est solidaire et généreuse et il faudra l’être pour ce projet. À l’image de cette construction où la moindre pierre comptera et sera utile, tous les euros récoltés compteront, voir même, le moindre euro aura sa place et son importance. D’après Othmane (que Dieu l’agrée), le Prophète (que la prière de Dieu et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construit son équivalent dans le paradis ». (Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°533).

Chacun peut donner à la hauteur de ses moyens. Tout est prêt pour nous faciliter le don. A celui qui veut donner 100 Euros, 1000 euros, 10000 euros, 50000 euros, voire le million, Bismillah !

Pour ceux qui se disent «  Ce n’est pas le moment », « j’ai prévu de partir en vacances », ou encore « je donnerai plus tard » : Sachez tout d’abord que ce don peut s’étaler sur le temps (2 ans), que cette chance de donner cette aumône ne se représentera peut être pas une deuxième fois. Nous ne savons pas de quoi demain sera fait…Serons-nous encore en vie demain ? Sachez que la plupart de nos morts avaient eux aussi des projets qu’ils n’ont pas pu accomplir.

Nous n’emporterons pas grand-chose le jour de notre mort, et nous pouvons laisser un bel héritage. Et finalement, est-ce que chacun se rend compte des bienfaits de nos dons pour notre mosquée ?

D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), le Prophète (que la prière de Dieu et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui fait une aumône de l’équivalent d’une datte provenant d’un salaire bon, et ne monte vers Allah que ce qui est bon, alors certes Allah la reçoit avec Sa Main droite (*) puis Il la fait fructifier pour celui qui l’a fait comme l’un d’entre vous élève son poulain jusqu’à ce qu’elle soit comme une montagne » (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°7430).

Alors qu’est-ce que quelques centaines d’euros quand on sait ce qu’ils peuvent nous procurer ?

Et surtout nous organiserons une soirée de récolte de dons pour le projet de notre mosquée: La nuit du 27ème jour du mois de Ramadan entre la prière de l’Ichae et Tarawih. Voilà comment nous allons devenir riches. Grâce à notre générosité !

N’attendez plus, profitez de cette occasion unique et n’oubliez pas : Ce n’est pas vous qui donnez, c’est Dieu qui vous donne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.